L’union et la force

juillet 11, 2006

En couverture de l’excellent quotidien Les Echos aujourd’hui, un chapô qui harponne sur le thème : « Le président du conseil (de la concurrence) favorable aux class actions« .

Notre journaliste, qui essaye de bien faire son travail, rapproche deux faits dans l’appel de une. Je cite : « Alors que Bruno Lasserre, le président du conseil, se dit favorable aux class actions, une association d’actionnaires français vient de lancer, aux Pays-Bas, une action collective à l’encontre d’EADS après la chute de 26 % du cours du titre« .

Passons sur le rafistolage informatif qui consiste à rapprocher le droit de la concurrence d’un regroupement d’actionnaires mécontents (si ce n’est le consumérisme effréné qui agite la France depuis 5 ans). Ce qui est vraiment intéressant, c’est le serpent de mer du « class action ».
Les associations de consommateurs poussent à la transposition de l’action collective à l’américaine dans le droit français, Chirac a donné sa bénédiction et le gouvernement y travaille. Or, on le sait tous, on peut déjà mener des actions en justice à plusieurs dans notre beau pays.

Pourquoi aller plus loin ? Parce que, à court terme, toutes les parties prenantes ont à gagner à participer à la spectacularisation toujours plus poussée de l’action en justice : elle va servir à la fois le milieu consumériste qui y trouvera une force de frappe supplémentaire, certains magistrats qui vont gagner en visibilité et certains consommateurs qui arriveront à extorquer des dommages et intérêts pharaoniques aux grandes entreprises.

Personne ne pense pourtant aux effets totalements pervers que vont avoir ces « class actions » sur l’innovation : elle est aujourd’hui portée principalement par des PME qui vont y réfléchir à deux fois avant de lancer le nouveau produit qui, certes, n’est pas parfait, mais à le mérite de nous faire avancer collectivement. Free existerait-il encore si les class actions étaient légales en France ? Probablement. Mais, à mon avis, il n’aurait pas révolutionné le paysage mondial des télécoms aussi vite et aussi fortement.

On a la société qu’on mérite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :