M’en foot

juillet 8, 2006

Ces dernières semaines, je n’existe plus. Je suis tombé dans un trou noir, un vide intersidéral : celui des non-amateurs de foot.

Pour les footeux, qu’ils soient fraîchement convertis ou équipés de longue date de l’écharpe tricolore de rigueur, il existe deux camps : les passionnés et les antis. Chaque camp devant bien entendu supporter les railleries de l’autre. C’est binaire, c’est facile, ça à un côté chiens et chats bien rassurant.

Ceci posé, la créativité et l’ouverture d’esprit de l’individu moyen étant ce qu’elle est, les gens dans mon genre, ceux qui relèvent d’une sorte de troisième type, ceux qui s’en foutent du foot, mais qui n’ont aucun mépris pour l’un ou l’autre camp, ben eux, c’est à dire moi, ils n’existent pas. Au mieux, ils ont droit à un regard compatissant dès qu’ils évoquent le sujet, et au pire, sont catalogués direct dans la case « tarés ».

Bref, j’aimerais juste qu’on respecte mon droit inaliénable de m’en footre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :